POLITIQUES PHARMACEUTIQUES

What medicines do we really need in Canada? De quels médicaments avons-nous vraiment besoin au Canada?
Par Nav Persaud

Souvent, les études et les sondages montrent que les Canadiens sont fiers de leur système de santé universel qui offre des services médicaux et hospitaliers financés par le gouvernement.

There’s nothing like an American health care debate to make Canadians feel lucky Il n’y a rien comme un débat sur la santé aux États-Unis pour faire comprendre aux Canadiens la chance qu’ils ont
Par Danielle Martin

Il n’y a rien comme un débat sur la santé aux États-Unis pour faire comprendre aux Canadiens la chance qu’ils ont.

Regarder en face certaines vérités désagréables sur les opioïdes
Par David Juurlink

Au cours de la dernière année, je ne compte plus les fois où l’épidémie d’opioïdes, sous une forme ou une autre (Prince, naloxone, fentanyl, nouveau-nés souffrant du syndrome de sevrage, et j’en passe) s’est retrouvée à la une des journaux.

Opioid crisis should be top of federal health agenda Le fédéral doit placer la crise des opioïdes au sommet des priorités
Par Tara Gomes

Des centaines de cachets de codéine volés dans la pharmacie d’une personne âgée vivant seule dans une localité rurale. Des comprimés d’hydromorphone distribués dans des mariages et des fêtes dans les écoles secondaires.

La solution à l’épidémie d’opioïdes au Canada doit viser notamment la source du problème
Par Alan Cassels

By all accounts we are in the midst of a deadly drug epidemic so severe and widespread few people in North America will remain untouched by it.

Why employers in Canada waste 5B a year on inefficient drug coverage L’inefficacité de l’assurance-médicaments privée coûte 5 milliards chaque année aux entreprises
Par Alan Cassels et Sean O'Brady

Il existe beaucoup de gaspillage au sein des systèmes de santé, mais un aspect qui semble avoir échappé à cette analyse est le gaspillage dans les assurances-médicaments privées au Canada. Estimés à plus de 5 milliards par année, cela représente la moitié des dépenses annuelles des prescriptions payées par les assureurs privés canadiens.

Comment baisser le coût des médicaments au Québec?
Par Marc-André Gagnon

Pour soigner une laryngite, mon fils s’est fait prescrire un antibiotique. Le prix du produit est normalement 11,85$, auquel il faut ajouter les honoraires professionnels du pharmacien. Mon régime privé d’assurance-médicaments couvre 80% de mes dépenses et je m’attendais donc à payer 4,40$ en coassurance. J’ai toutefois dû payer 47,89$. Bienvenue dans le monde surréaliste de l’assurance-médicaments du Québec!

ROTENBERG_Getting a grip on the risks of vaccinations Bien saisir les risques de la vaccination
Par Brian Rotenberg

Lorsque je reçois des patients à ma clinique de chirurgie, pas une journée ne passe sans que je ne propose à quelqu’un une intervention pour l’aider à améliorer son état. Qu’il s’agisse d’une chirurgie mineure comme une amygdalectomie ou d’une intervention plus sérieuse comme une résection de tumeur, je discute longuement avec la personne des avantages et des risques rattachés au fait de « tenter quelque chose ».

Les médicaments aident-ils les enfants ayant un trouble d'hyperactivité avec déficit de l'attention, ou leur nuisent-ils ? Les défaillances de Santé Canada en matière de publicité pharmaceutique
Par Joel Lexchin et Barbara Mintzes

Même s’il est généralement interdit, pour des raisons de santé publique, d’en faire la promotion auprès de la population, un assouplissement de la politique administrative permet depuis la fin de l’année 2000 la diffusion de deux genres d’annonces de médicaments.

Le Canada tarde à réagir à la crise des opioïdes d’ordonnance Le Canada tarde à réagir à la crise des opioïdes d’ordonnance
Par David Juurlink

Au cours de ma première carrière comme pharmacien, j’ai travaillé dans plus de trente pharmacies en Nouvelle Écosse, exécutant plus de 100 000 ordonnances entre 1990 et 1995.


| Next 10 »



Autorisation de reproduction: Les articles d’opinions que nous publions sont régis sous les termes d’une licence Creative Commons Paternité-Pas de modification. Cette license permet une rediffusion commerciale et non commerciale sans frais, à condition que le contenu demeure inchangé et publié dans sa totalité, en précisant le nom de l’auteur et « EvidenceNetwork.ca » comme source.
EvidenceNetwork.ca soutient le principe d’utilisation de données probantes par les grands médias dans le cadre d’articles portant sur la santé et les politiques de santé. Les opinions exprimées dans les présentes sont celles de l’auteur et non celles d’ÉvidenceNetwork.ca. Nous vous invitons à nous communiquer votre rétroaction en écrivant à : evidencenetwork@gmail.com