View in English

Au Canada et au Québec, les politiques des écoles de médecine en matière de conflits d’intérêts sont insuffisantes

Au Canada et au Québec, les politiques des écoles de médecine en matière de conflits d’intérêts sont insuffisantes

« Si nous voulons les meilleurs médecins au Canada et au Québec, nos facultés doivent réviser et améliorer leurs politiques pour mieux réglementer les conflits d’intérêts entre les facultés de médecine, les médecins résidents et l’industrie pharmaceutique. »

Adrienne Shnier et Dr Joel Lexchin, Université York

Lisez l’article : Au Canada et au Québec, les politiques des écoles de médecine en matière de conflits d’intérêts sont insuffisantes

TÉLÉCHARGEZ L’AFFICHE HAUTE-RÉSOLUTION

Affiches par Eileen Affeck/Folio Design

Print Friendly, PDF & Email

This work is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.