Le nouvel Accord sur la santé devrait rejeter le modèle de financement proportionnel au nombre d’habitants pour envisager la fragilité

Le nouvel Accord sur la santé devrait rejeter le modèle de financement proportionnel au nombre d’habitants pour envisager la fragilité

Lorsque le dernier Accord sur la santé a expiré en 2014, le gouvernement Harper a unilatéralement imposé un nouveau modèle de financement pour le paiement des transferts fédéraux en santé aux provinces et territoires.