Quatre faits incontournables que les journalistes devraient savoir sur l’autisme au Canada

Une nouvelle étude sur l’autisme semble être publiée chaque semaine, et trop souvent, on retrouve des erreurs ou d’importantes lacunes dans la couverture médiatique. Nous sommes toutes deux, mères de fils autiste et travaillons dans le domaine de la santé publique; c’est pourquoi nous croyons qu’il est important de partager quelques points essentiels qu’un journaliste devrait considérer lorsqu’il couvre ce sujet.

Quatre faits incontournables sur l’autisme au Canada

Les gouvernements canadiens n’ont pas fait beaucoup pour remédier à la situation critique que vivent les familles d’enfants autistes. Cela était vrai en 2007 au moment de la publication, par un comité sénatorial interpartis, d’un rapport sur le traitement de l’autisme judicieusement intitulé Payer maintenant ou payer plus tard. Et ce l’était encore jusqu’à tout récemment.